EQUIPEMENT
SOIGNEZ VOTRE MATERIEL

Qu' est le Gortex..?

Il s'agit d'une membrane imperméable et respirante. Elle est laminée sur des matériaux résistants à l'abrasion. Ce laminé fait office de doublure tandis que l'extérieur de la chaussure joue le rôle de protection mécanique. Il est impossible aux gouttes d'eau, 20000 fois plus grosses que les pores de la membrane Gore-Tex®, de la traverser tandis que les molécules de transpiration, 700 fois plus petites que les pores de la membrane Gore-Tex® peuvent s'évacuer.

Top Articles:

Orientation
Lire une Carte
Altitudes
Distances
GPS


Links

IGN
Les Accompagnateur



 

EQUIPEMENT

Préparer sa randonnée

La randonnée en montagne n'est pas un sport de compétition axé sur la performance, mais plutôt l'occasion de parcourir un territoire de nature pour en découvrir la diversité et la richesse.

L'effort et l'altitude augmentent fortement la fréquence cardiaque. Il est préférable de s'acclimater progressivement à l'altitude pour permettre à l'organisme de s'adapter.

Par ailleurs, il est utile de s'entraîner, par exemple en pratiquant régulièrement la marche à pied ou le vélo. Choisir un itinéraire, à partir des sentiers reconnus et portés sur les cartes (de préférence à l'échelle 1/25 000 ou 1/50 000). Il faut tenir compte de la dénivelée plus que de la distance : un randonneur moyen monte 300 m de dénivelée à l'heure et descend 500 m en 1 heure.
Toutes les heures, une pause de 10 min est appréciée,on en profitera pour s'alimenter et s'hydrater. Vérifier l'ouverture des refuges où l'on compte s'arrêter et réserver nuit ou repas (cf. fiche Refuges ).
Les refuges fournissent les couvertures.
Le gardien pourra vous donner des précisions sur l'état. de l'itinéraire et de son balisage, la présence de névés et vous inviter à découvrir les richesses dans sonsecteur.
Enfin, des professionnels comme les accompagnateurs en montagne, sont là pour encadrer et conseiller. Vous trouverez leurs coordonnées dans les bureaux Montagne " des offices de tourisme.

 


LA MONTAGNE

Le risque en montagne

Randonner en montagne, c'est parcourir à pied un espace naturel bien différent de l'univers quotidien. Ici, du fait de l'altitude, les contraintes du milieu se font ressentir plus qu'ailleurs.
La montagne, même si on la pratique depuis longtemps, garde une part d'inconnu et d'imprévisible.
Il existe des risques subjectifs qui tiennent à la fragilité de l'homme dans un milieu qui peut devenir hostile. Sesentir isolé, avoir été imprudent ou trop sûr de soi, autant d'attitudes qui ne peuvent qu'aggraver une situation délicate.
En montagne, liberté se conjugue avec responsabilité, Le risque zéro n'existe pas et le randonneur est face à lui-même. Il doit donc bien se préparer et organiser sa randonnée.

 

CONSEILS

Sac-à-dos et sac de Couchage
Je conseille d'emmener un grand sac de voyage, dans lequel vous glisserez toutes les affaires pour votre voyage ainsi qu'un petit sac à dos (40 l maxi) pour le portage de la journée (le reste est pris en charge par l'équipe sur place). Pour le choix du sac de couchage il est important d'emporter un bon sac de couchage ( prévu pour environ - 20°) car une bonne nuit après des heures de marche est toujours la bienvenue !

Les Pieds
 

Une paire de chaussures adaptées. Un randonneur mal chaussé n'éprouve plus le plaisir de la marche (voir encadré spécifique).

Une paire de chaussures légères pour le voyage en avion ou pour le soir (séchage des chaussures de marche).

Des chaussettes : si la qualité des chaussures est essentielle, celle de chaussettes l'est tout autant.
Privilégiez la laine qui absorbe et rejette l'humidité vers l'extérieur et protège efficacement contre le froid et le chaud. Certaines fibres synthétiques (en bouclettes ou côtes plates) peuvent être utilisées car elles possèdent les mêmes qualités pour un entretien beaucoup plus facile. Le coton est à proscrire.

Comment choisir sa Chaussure de Marche

Pour la balade sur les chemins, le marcheur peut se contenter de chaussures légères et respirantes ( c'est-à-dire qui permet l'évacuation de la transpiration) avec une tige moyenne ou montante pour une meilleure tenue du pied. Elle doit par ailleurs être dotée d'une semelle adhérente.

Pour la randonnée, la chaussure à tige montante devient recommandée afin de protéger la cheville et la malléole et éviter ainsi tout vrillage du pied ou entorse. La semelle doit être crantée et légèrement rigide. L'avant du pied bénéficie d'une protection contre les chocs et les cailloux.

En brousse, la chaussure doit apporter confort et respirabilité grâce à l'emploi de toile coton aérée, très respirante.

Conseils

Pour les randonnées en Moyenne montagne, l'imperméabilité associée à la respirabilité peut s'avérer utile pour la traversée des ruisseaux ou névés et la marche dans l'herbe utile.

Pour la grande randonnée, la tige est impérativement haute et renforcée et l'imperméabilité toujours associée à la respirabilité. la semelle est résistante à l'abrasion et suffisamment crantée pour négocier les passages difficiles

utilisez de bonnes chaussettes.

Lacez vous chaussures sans trop les serrer, surtout dans les montées ; inversement, il est recommandé de serrer ses chaussures en descente.